Journée - JOUR 26

JOUR 26 2019-02-21 - Thessalonique (Grèce)

La nuit en chambre commune n’est pas d’un grand confort, mais pour 13 euros petit déjeuner compris, il n’yb a pas de quoi être exigeant. J’ai pris place sur un lit gigogne, celui du haut. L’étage inférieur a été loué par une sexagénaire roumaine, elle envisage de passer trois mois à Thessalonique ! Pourquoi pas ? Elle passe ses soirées à lire des magazines People, et disparaît le reste du temps en ville.
Le peti dej est sympa, servi dans la salle commune, en self-service. L’établissement est tenu par des jeunes gens, à peine vingt-cinq ans, qui ont créé un concept original. Les locaux sont de couleurs vives, le mobilier issu de DIY, et les bibelots et gadgets souvent fonctionnels sont à disposition. Un coin à connaître.
Je vais profiter de mon vélo pour promener sur le littoral et pousser la visite au-delà de la vieille ville. C’est avec nostalgie que j’extrais mon « biclou » du Ape et je melaisse glisser vers la tour blanche. Je longe le littoral jusqu’aux petits ports situés à Kalamaria, un quartier dense de la cité. J’y trouve plusieurs bassins d’amarrage, les bateaux de pêche et ceux de plaisance moins nombreux ne cohabitent pas, ils ont chacun leur marina. Quelques pêcheurs font des travaux d’entretien, mais aucun plaisancier n’est présent.
Je retourne en direction de Thessalonique et retrouve Little Big House.